Chambre des merveilles de septembre

Chambre des merveilles de septembre

atelier-goutte-de-the

La semaine dernière, j’ai assisté à un atelier dégustation de thé de Chine animé par la passionnante Shi Man. A l’origine de la marque Goutte de thé, elle part chaque année en Chine à la recherche de nouvelles pépites. Plus que des saveurs, c’est un véritable art de vivre qu’elle a tenu à nous faire découvrir. Ainsi, j’ai eu la chance de goûter les merveilles que sont le thé blanc de longévité prélevé dans une galette, le Tie Guen Yin, le thé vert conservé dans un pamplemousse chinois séché, le Thai mini tuo cha pu er cuit, aux saveurs de sous-bois et de champignon, et enfin le Dan cong phenix imperial wulang, qui porte aussi le poétique nom de thé « crotte de canard »! L’occasion d’apprendre également quelques astuces pour mieux déguster son thé:

  1. Lorsqu’on utilise un thé en feuilles entières, il est préférable de rincer d’abord une fois le thé à l’eau bouillante pour qu’il libère ensuite tous ses arômes
  2. On peut infuser un thé en feuilles jusqu’à 10 fois: il n’en sera que plus fort et différent à chaque infusion
  3. Le Dan cong phenix imperial wulang est un thé produit artisanalement, en très petite production. Ses feuilles sont triées à la main.
  4. Pour mieux savourer son thé, et ceci vaut particulièrement pour le darjeeling, on préfèrera utiliser de l’eau minérale (Volvic ou Mont Roucous). Le goût change du tout au tout.
  5. Pour préparer le Pu Er, on fait bouillir une petite boule de thé dans 1,5 litres pendant 15 minutes. Au bout de 6 infusions, il est très parfumé.

blue-bird-budapest

Mon amour inconditionnel pour Budapest m’y a menée pour la troisième fois cette année au début du mois. Après une soirée magique dont seule cette ville a le secret, j’ai atterri le lendemain matin dans mon refuge préféré pour un brunch: le Blue Bird. On y mange les meilleurs oeufs bénédicte de la ville!

chaussures-budapest

Au détour d’une brocante, toujours à Budapest, j’ai déniché ces derbies complètement old school, que je ne quitte plus!

nitrogenie

Avant que le froid ne revienne, le mois de septembre a été plutôt doux. J’en ai profité pour tester les spectaculaires glaces de Nitrogenie, spécial gourmand.

top-vero-moda

Qui dit rentrée dit nouvelle garde-robe. J’ai craqué pour ce top Vero Moda à motifs (mon péché mignon!) et dentelle.

papier-petit-pan

Au détour d’une visite dans la boutique de Petit Pan, à Paris, j’ai fondu devant ces papiers à motifs graphiques et fleuris.

botas-old-missA Prague, je me suis laissée tenter par les sneakers de Botas 66. Seules chaussures de sport autorisées dans les années 60 en République Tchèque, leur fabrication a été abandonnée à la chute du du régime communiste, avant que deux jeunes designers ne les remettent au goût du jour!

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *