Un week-end à Nantes : mes meilleures adresses

Un week-end à Nantes : mes meilleures adresses

On connaît tous un Nantais d’origine qui ne rêve que d’y retourner ou un couple de Parisiens parti y poser ses valises. Elle arrive d’ailleurs régulièrement en tête des classements des villes de France les plus agréables à vivre. Mais qu’est-ce qui attire tant touristes et nouveaux habitants à Nantes? Après avoir parcouru la ville à la recherche de ses meilleurs spots, j’ai à mon tour craqué pour elle, et vous donne mes adresses coup-de-coeur pour y passer le plus merveilleux des week-ends.

Samedi: Déjeuner healthy, shopping créatif, tea time et bars à vins

Sugar Blue Café Nantes

Après seulement deux heures de TGV, on arrive tout juste pour l’heure du déjeuner. Un petit quart d’heure de marche, et hop!  nous voici devant la jolie devanture bleue de Sugar Blue Café. La carte de ce resto mi-cantine mi-coffeeshop, affichée à la craie sur un tableau à l’entrée, change chaque semaine, s’adaptant au gré des saisons.
Ce jour-là, arrivée en fin de service, je n’ai pas eu la chance de goûter les tartines de saumon fumé, fruit de la passion, coriandre, et sésame, mais je me suis bien rattrapée avec une savoureuse salade de quinoa, lentilles, mangue, abricots secs, cranberries, feta, pois chiches et coriandre ! Les tables en bois massif, la jolie porcelaine à motifs et les chaises dépareillées donnent à ce charmant café une touche nature et vintage qui invite à prendre son temps.

Autre excellente adresse pour déjeuner : Jargus, qui propose des petits plats frais faits maison, conservés dans des bocaux. On vient déguster sur place avant de repartir avec ses bocaux vides pour y transporter ses futurs lunch boxes, ou bien on repart avec son panier sous le bras pour un pic nic certes improvisé, mais totalement maîtrisé. Au menu: un gaspacho de betterave, chèvre frais et coriandre, une salade César, du boeuf en sauce avec ses petites patates grillées, mais surtout une crème au chocolat à se damner !

les p'tits papiers Nantes

Une fois le ventre bien rempli, on passe devant la vitrine de la boutique Les p’tits Papiers, face à la basilique Saint-Nicolas. Difficile de ne pas pousser la porte de ce temple du carnet! Mais le plus dur sera encore de repartir les mains vides. Minilabo, Rifle Paper co., Bindwerk, l’Atelier du papier, Alibabette… toutes les marques de papeteries les plus adorables sont ici réunies, à portée de regard, et de portefeuille ! Les adeptes du rangement pencheront, eux, pour l’une des jolies boites en carton à motifs colorés, disponibles dans à peu près toutes les tailles.

La Boutique Tribü Nantes

Chez La Boutique Tribü, on découvre la fine fleur de l’artisanat nantais. Tous les bijoux, pièces de prêt-à-porter, objets déco, accessoires, cosmétiques et éléments de papeterie sont faits à la main par des créateurs de la région. L’occasion de s’offrir un souvenir ou de rapporter un cadeau vraiment unique, de belle qualité, et à des prix plutôt doux. De mon côté, j’ai craqué pour un des beaux bracelets en cuir de L’indiscrète. En plus, tout est très bien présenté, et l’accueil chaleureux et avisé. Un passage obligé !

Henry et Henriette Nantes

En quelques années, Henry & Henriette est devenue une institution dans le milieu du DIY nantais. La mercerie, qui se présente sur les réseaux sociaux comme un salon de thé, invite en effet à la discussion et à la rêverie. On se prend à imaginer les nombreux ouvrages que l’on réaliserait avec les centaines de tissus, rubans, boutons, perles et autres trésors exposés à notre regard. La boutique propose d’ailleurs divers ateliers (broderie, crochet, couture) dans une ambiance décontractée et ludique, chacun à son rythme. On peut même y organiser des ateliers-goûters ! Le QG idéal, en fait.

Livrôthé Nantes

Pour un après-midi tout en douceur, entre deux emplettes dans les petites ruelles du centre-ville, on vient se reposer chez Livr’ô thé. Il règne dans cette librairie/bibliothèque/salon de thé un calme étonnant, qu’on savoure en piochant dans les rayons une BD ou un bon roman. Installé bien au fond d’un rocking-chair, on déguste un thé vert ou un chocolat chaud, avant de repartir en laissant son marque-page pour son prochain passage.

Les demoiselles de l'air Nantes

En arrivant devant la boutique Les demoiselles de l’air, j’ai d’abord été très intriguée par ce nom délicatement poétique. Que ce soit en vitrine ou à l’intérieur du magasin, la déco, minutieusement travaillée, donne l’impression de se retrouver dans une jungle magique et enfantine. J’avais vu passer pas mal d’articles au sujet d’une mystérieuse plante qui ne se nourissait que d’eau et qui n’avait donc pas besoin de terre, pouvant ainsi être suspendue ou juste posée sur n’importe quel support. Je n’ai pas hésité longtemps avant de repartir avec une Tillandsia Velutina pimpante et bien verte, posée sur une noix de Badam en guise de support. Et pour ceux qui réussissent même à faire crever un cactus (oui, je sais de quoi je parle…), nul besoin d’avoir la main verte pour jouer les nounous de ces drôles de plantes. Il suffit de les plonger dans de l’eau non chlorée et non calcaire une fois par semaine pendant quelques minutes, et de les laisser exposées à la lumière. Une belle déco, sans effort !

Cha Cha Nantes

Après une après-midi shopping bien remplie, quoi de mieux qu’un petit apéro? Chez Chacha, on profite de l’ambiance à la fois conviviale et intimiste de la grande salle aux murs en pierre apparente. L’adorable restaurant ne sert que des petits plats faits maison avec des produits frais, locaux et de saison. Ainsi, la viande provient de de la Boucherie du Bouffay, très réputée, et le poisson du marché de Talensac. Du jeudi au samedi soir, on profite de sa métamorphose en bar à tapas. On vient s’asseoir sur les belles banquettes colorées, et l’on s’abreuve avec une bière ou un vin local, avant de se jeter sur les petites portions de dhâl de lentilles, houmous de pois chiches et betterave, ou bien sur le bon gros camembert cuit dans un pain aux herbes, le divin préfou, ou les petits bocaux à tartiner végétariens, sans gluten et sans additif de mousse d’ail doux confit, menthe fraîche et piment, d’olive verte au cognac et à la figue, ou encore de châtaigne aigre-doux.

Altercafé Ile de Nantes

Un peu plus au sud du centre-ville se situe la fameuse Ile de Nantes, où l’on trouve les immanquables Machines, dont le grandiose éléphant. Le long des quais de la Loire et des anneaux de Buren qui la borde, on trouve de nombreux bars où étancher sa soif. On se sent isolés de la ville, avec cette perspective offerte par le fleuve: le spot parfait pour chiller l’été, affalé dans son transat !

Eléphant ile de Nantes

La Maison Café Nantes

Après un beau coucher de soleil sur l’île, nous voici de retour dans le centre-ville. Les amoureux du vin s’attarderont avec plaisir au Verre Bouteille. Avec sa devanture Art Nouveau et sa déco rustique, ce bar à vin a tout pour plaire. Derrière le comptoir, les barmen sont de bons conseils, les verres bien remplis, et les vins délicieux. A 10 minutes à pieds de là, plus à l’Est, on découvre avec amusement la Maison Café. De l’extérieur, ce bar insolite, à la terrasse aux meubles de récup’, fait penser aux ruin bars de Budapest. Une fois entré dans la vaste demeure, on est tout de suite séduits par l’ambiance seventies. Après avoir chopé un demi au bar, on fait le tour du proprio. Au grenier, on débarque en plein match de baby foot. On redescend à l’étage en-dessous pour traverser  un salon à la déco noir & blanc puis une cuisine à la dominante orangée, avant de s’installer dans la salle de bain aux murs bleus, accoudés à un lavabo. L’ambiance décalée parfaite pour terminer la soirée!

Dimanche : promenade au vert, burger local et skybar

Jardin des Plantes Nantes

Dimanche matin, plutôt que de faire la grasse matinée, on part se ressourcer au Jardin des Plantes. Si l’idée peut paraître ennuyante au premier abord, croyez-moi, l’endroit vaut carrément le détour ! Avec pas moins de 7 hectares d’espaces verts, plus de 10 000 espèces vivantes, 800 mètres carrés de serres et plus de 50 000 fleurs plantées chaque saison, ce jardin est un paradis sur terre, tant au niveau de la diversité des espèces que des couleurs étonnantes et des odeurs fleuries ! Je vous conseille de venir avec un panier de viennoiseries et de vous installer confortablement dans la serre tropicale pour un petit-déjeuner nature. Avis aux grands enfants: Claude Ponti, l’illustrateur et auteur de livres jeunesse (Pétronille et ses 120 petits pour n’en citer qu’un!), a caché dans le Jardin des Plantes de nombreuses installations à l’imagination débordante, dont une série de bancs de toutes tailles, du minuscule au gigantesque, un poussin géant ou  encore la « Dormanron ».

By Sainbioz Nantes

Une telle promenade, ça creuse ! Comme ce havre de paix nous a donné envie de manger sain et joli, on décide d’aller goûter les burgers de By Sainbioz, nouvelle adresse nantaise tendance. Je vous conseille toutefois de réserver votre table, l’adresse est très prisée. Il faut dire que la carte est alléchante ! Privilégiant l’agriculture biologique, le restaurant propose des burgers à tomber par terre, avec un pain léger et des ingrédients de qualité, que l’on sent minutieusement choisis!! Pour me la jouer local, j’ai choisi le Burger P’tit Nantais (chips de coppa, curé nantais – un péché mignon à ajouter à ma liste-, poires et oignons caramélisés, sauce Sainbioz et mâche), à seulement 12,50€ avec sa salade de choux blanc, pomme granny, coriandre et menthe fraîche, jus de citron et huile d’olive. Si la liste des desserts m’a longtemps fait hésiter, j’ai fini par choisir – sans regret- leur tarte citron sur biscuit au Speculos. Aux murs, la déco, faite de petits oiseaux en papiers et d’accessoires bucoliques, invite à la rêverie.

Le Nid Nantes

C’est maintenant le moment d’impressionner sa conquête en la menant jusqu’au sommet de la Tour Bretagne, au creux du Nid, l’oeuvre-bar imaginée par l’artiste Nantais Jean Jullien. Au 32ème étage, on est accueillis par une cigogne au très long cou invitant à prendre place sur l’un de ses sièges-oeufs.  En poussant la porte, on découvre un rooftop circulaire offrant une magnifique vue panoramique sur l’ensemble de la ville. Magique !

Coucher de soleil Nantes

Pour terminer, voici une illustration représentant la ville de Nantes à travers ses côtés emblématiques, réalisée par l’agence de graphisme Bleu Neon.

© Bleu Neon

4 comments

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *