8 bonnes idées pour un week-end à Strasbourg

8 bonnes idées pour un week-end à Strasbourg

Strasbourg-capitale-de-noel

Je suis allée visiter Strasbourg en décembre dernier, alors que la ville était illuminée par des milliers de guirlandes. En longeant les canaux et les somptueux pavillons à colombages, on est rapidement dépaysé. Au-delà de ses nombreux marchés de Noël à cette période de l’année, je suis tombée sous le charme de son atmosphère paisible et l’esprit créatif et sincère qui s’en dégage. La ville réserve même quelques secrets qu’on ne peut découvrir qu’en restant bien attentif, comme ces coeurs qui se cachent sur les vieilles bâtisses, peints sur les murs ou découpé sur les volets. Un symbole qui dans la tradition alsacienne est considéré comme un porte-bonheur et un signe protecteur contre les puissances occultes, repoussant les mauvais présages.
Après avoir exploré la ville et avoir poussé de nombreuses portes, voici 8 bonnes idées à piocher pour votre prochain week-end Strasbourg. 

strasbourgbynightSapinStrasbourgvoletsbleusstrasbourg

1) Faire le plein de jolis carnets fleuris à la papeterie Monogram

Dès que j’ai mis les pieds dans cette adorable boutique familiale j’ai su que l’issue serait fatale et que je ne pourrai pas repartir de là sans un souvenir coloré. Après avoir considéré les suspensions en origami, les guirlandes en papier découpés et les post-it en forme de feuilles de ginko biloba, j’ai fini par repartir avec une liasse de délicats coupons japonais et autres feuilles à motifs ou texturées sous le bras.

Papeterie4 Papeterie3 Papeterie1

2) Dénicher des objets déco chez Mémé en Autriche

Au temple du design et de la mignonnerie, on serait bien tenté de repartir avec l’ensemble du magasin! La boutique dispose aussi d’un shop en ligne pour les curieux qui ne pourraient pas patienter jusqu’à leur week-end alsacien. Voici pour exemple un coquetier pastel et fleuri, un cache-pot rose graphique et un tabouret très design que vous trouverez chez Mémé en Autriche.

coquetier-isabella-vert-d-eau cache-pot-ceramique-vieux-rose table-basse-rectangulaire-rec

3) Boire un thé accompagné d’une pâtisserie maison chez What the Cake

Après avoir parcouru la ville en long en large et en travers, je me suis accordée une petite pause dans le salon de thé cosy de What the Cake. La boutique exigüe en duplex arbore une déco vintage aux couleurs douces, empreinte d’une belle poésie. Je valide le carrot cake, à déguster avec lenteur en regardant la pluie tomber dehors.

What-the-cake-4What-the-cake1What-the-cake-3What-the-cake-2

4) Prendre un verre à What The Fox

Rien de tel qu’une petite mousse au bar What The Fox entre amis, accompagnée éventuellement d’une petite tarte flambée, assis à une des longues tables en bois. L’ambiance est jeune et sympa, le bar souvent blindé de monde, tout ça sous le regard bienveillant du grand renard en bois qui observe la foule.

Strasbourg-la-corde-a-linge1

5) Goûter le bibeleskaes et le bretzel locaux au Troquet des Kneckes

Au super accueillant Troquet des Kneckes, on a grignoté un bretzel au bar avec une pinte de Fischer ambrée de Noël avant d’aller s’installer sur une table d’arcade jouer à Pacman en attendant de déguster un bibeleskaes, sorte de fromage blanc à l’alsacienne qui se déguste avec des pommes de terre, de l’ail, de l’oignon, de l’échalotte et de la ciboulette et parfois accompagné de jambon. Après avoir testé la plupart des jeux vidéos, lancez-vous dans une partie de mini-babyfoot.

schnekes3Schnekes2Schnekes1

6) Déguster un hamburger au munster et des spätzle à La corde a linge

Nichée tout près du canal, La corde à linge est un restaurant délicieux, mais aux prix pas trop excessifs, installé dans une ancienne blanchisserie. En témoigne la déco aux murs, où sont accrochés de jolies petites tenues de laine blanche. Ici, on réinvente la cuisine traditionnelle, en revisitant les fameux spätzle (pâtes traditionnelles alsaciennes) à toutes les sauces! Les serveurs sont sympa, la carte hyper variée à tomber par terre.

lacordealinge2lacordealinge1

7) Assister à un concert de rock et danser l’électroswing au Molodoï

Je n’aurais jamais cru prendre autant mon pied au concert de groupes dont je ne savais absolument rien avant d’entrer dans la salle. Si je connaissais la réputation de la Laiterie et sa programmation pointue et éclectique, je n’avais aucune idée de ce qui se passait au Molodoï, situé juste à côté. Ce samedi soir, l’ambiance y était super cool, les consos vraiment pas chères et le public dansait frénétiquement. Quant à la prog: rien à dire, l’équilibre était parfait, et l’excitation montait d’un cran à chaque set, entre rock déjanté, math-rock psyché et sons déglingués. Mention spéciale à Epic Schmetterling et 100% Chevalier, deux groupes locaux qui valent carrément le détour!! On a tellement pris notre pied qu’on y est retourné le lendemain pour danser l’électroswing avec un concert de Swingrowers et des DJ sets jusqu’à tard dans la nuit.

Epic-Schmetterling-Molodoi

8) Se donner rendez-vous pour un brunch chez Mémé dans les Orties

Après avoir fait la fête la veille, le réveil est difficile et tardif, et la faim commence à se faire sentir. Pas de chichi chez Mémé dans les Orties: l’ambiance est à la cool, comme en témoignent les punchlines efficaces aux murs et au plafond. Quand aux bières, elles sont originales et délicieuses. Voilà une merveilleuse façon de clore le week-end!

Mémédanslesorties1 mémédanslesorties2

Pour finir, voici 2 comptes instagram à suivre pour découvrir chaque jours de nouvelles belles images de Strasbourg et connaître les bons plans sorties. Si vous en avez d’autres à partager, n’hésitez pas à me les envoyer!

inst1 inst2

 

2 comments

    • ohreally says:

      Oui, j’ai vraiment eu un gros coup de coeur pour Strasbourg! J’ai hâte d’y retourner très bientôt, on m’a parlé d’encore quelques nouvelles adresses que j’aimerais beaucoup tester! :)

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *