Bulgarie : mes meilleures adresses à Sofia

Bulgarie : mes meilleures adresses à Sofia

Située au pied de la montagne Vitocha, Sofia est une ville étudiante aux nuits festives. On y trouve donc une multitude de bars pointus où boire cocktails ou bières artisanales. Pour parfaire le tableau, on y mange très bien pour pas cher (il suffit de tout diviser par deux puisque 1€ = 2 lev bulgares environ), dans de jolis restos bien décorés. Si on ajoute à cela la beauté des monuments de la ville, comme par exemple la cathédrale Saint-Alexandre-Nevski et ses magnifiques bulbes dorés, impossible de ne pas craquer pour la belle Sofia! Après avoir exploré ses bistrots gourmands et lieux de perditions, je vous livre mes meilleures adresses dans la capitale bulgare.

Les meilleurs restaurants de Sofia

Sofia oh really

Made in Home

Avec ses peintures murales d’animaux fantastiques, ses briques rustiques, ses tables à carreaux de faïence chinées et ses chaises dépareillées, Made in Home est mon plus gros coup de cœur à Sofia. Entouré de dessins encadrés, de vieilles photos en noir et blanc et de tableaux anciens, on se croirait dans une chaleureuse maison de campagne dont on aurait confié la déco à des artistes. Sous le charme, on prend place sur de petits bancs recouverts de douces peaux de bêtes, à une table en mosaïque aux motifs de fleurs bleues. A la carte: un grand choix de mezze et de salades originales, comme celle aux pousses d’épinards et fraises avec avocat et blue cheese et noix à la sauce au miel et graines de pavot ou encore celle au poulet à la moutarde au miel avec de l’avocat, du bacon et des tomates cerises. Un délice pour les yeux comme pour les papilles!

Sofia oh really

Soul Kitchen

Située le long de la Perlovaska, une petite rivière de la vallée de Sofia, Soul Kitchen permet de s’évader en passant un déjeuner les pieds dans le sable, à l’ombre des arbres. Pour accéder à ce restaurant situé dans un accueillant pavillon bien décoré, on traverse d’abord un joli jardin où de jeunes gens souriants vendent des produits locaux. Installé en terrasse sous un parasol, on a craqué pour des thai rolls (des rouleaux de riz aux légumes frais et à la sauce sésame) et des smoothies fruités. Pleine de fraîcheur et de couleurs, la cuisine est vegan friendly, à l’image des nouveaux restaurants qui ont fleuri ces dernières années dans le centre-ville. La plupart des plats, crus ou peu cuits, sont réalisés à partir de produits frais, bio et bulgares, sans lait animal, additifs ou ingrédients en E. Dans les verres: des bières bulgares comme la Glarus Pale Ale et la Opasen Char IPA. On se verrait bien y passer tout l’été!

Sofia oh really

Cosmos

Si vous êtes à la recherche d’un restaurant haut de gamme où goûter la gastronomie bulgare revisitée dans une atmosphère romantique, foncez chez Cosmos ! L’adresse à la déco design propose un menu dégustation parfait à 55 euros, avec possibilité d’accords mets & cocktails. Car en plus de cuisiner des plats super fins, Cosmos concocte des cocktails exceptionnels. Pour vous donner une idée, on y a dégusté en entrée une version twistée de la salade traditionnelle Shopska (avec tomates, poivrons grillés, concombre, pickles d’oignons rouges, fromage de chèvre et de vache, piment et persil), en sirotant un bloody mary au rakia, une liqueur de raisins des balkans. Ensuite, on nous a servi du thon avec des olives caramélisées, des oignons rouges marinés, du raifort et des pousses d’épinards. Dans nos verres: un cocktail au nom poétique The Moon, à la vodka, à la framboise et au prosecco. Comme on n’est pas des petits joueurs, on a enchaîné avec une truite des Balkans avec edamame, fenouil, salicornes et un verre de riesling de Bulgarie, avant de passer à l’assiette d’agneau avec purée d’ail sauvage et champignons, accompagnée d’un verre de vin. Gardant toujours de l’appétit (oui, on s’est aussi demandé comment!) on a savouré le trou normand sous forme de sorbet au gin tonic avec concombre et sureau noir, avant de dévorer le dessert, une mousse de fromage à la confiture de rose et sorbet, servi avec le cocktail Milky Way III (rakia de miel, crème de pêche, yaourt et sirop de rose). La perfection, pour un menu dégustation à la cuisine inventive, qui à Paris coûterait le triple à qualité égale.

Sofia oh really

Sofia oh really

Made in Blue

Pour avoir une chance de dîner dans ce grand pavillon bleu, mieux vaut penser à réserver à l’avance. Car l’adresse, l’une des plus charmantes de la ville, est très prisée par les locaux comme par les touristes! Après avoir traversé un jardin fleuri, on monte l’escalier en mosaïque avant de découvrir une succession de salles au mobilier vintage. Une pièce rustique avec des outillages en métal accrochés aux murs, une autre avec des affiches végétales au mur… Chacune plonge dans une atmosphère différente. Au menu, on trouve aussi bien quesadillas que filet de saumon grillé.

Les cafés et salon de thé les plus charmants de Sofia

Sofia oh really

Tea House (Chai vav fabrikata)

Dans ce salon de thé insoupçonné qui donne sur un petit passage, on déguste quantité de thés différents de haute qualité. Même recherche du côté des bières artisanales. Les adeptes du tea-time pourront repartir avec l’une des jolies théières et tasses en vente, exposées dans l’immense vaisselier en bois. Meubles de récup’, vieilles chaises en cuir et tapisserie réchauffent cette immense pièce en béton au style industriel. On vous conseille d’aller faire un tour aux toilettes, histoire de ne pas louper l’atelier d’art, dans l’arrière-boutique.

Sofia oh really

Rainbow Factory (Fabrika Daga)

C’est l’endroit idéal pour prendre son petit dej’! Si ce coffee shop a reçu des récompenses à plusieurs reprises pour son brunch, ce n’est pas pour rien. Sur le présentoir, on admire les savoureux sandwiches, salades, quiches et les beaux gâteaux. On commande au grand bar carrelé avant de s’asseoir sur un mange-debout. Attention, il y a peu de places assises, et vu sa réputation, l’endroit est souvent plein à craquer!

Les bars les plus cool de Sofia

Sofia oh really

Thirsty Dragon

Il suffit de s’éloigner légèrement du centre de la ville pour tomber sur le Thirsty Dragon. Cette situation géographique est un atout pour ceux qui rechercherait un havre de paix, car ici, pas de risque de croiser un touriste! Au milieu d’un jardin luxuriant et fleuri, on flâne en terrasse en observant la façade vert amande recouverte de lierre du restaurant et son escalier de vieilles pierres. A l’ombre des arbres, l’adorable serveuse nous aide à déchiffrer la carte, entièrement en bulgare. Gros coup de cœur également pour le gros dragon assoiffé qui leur sert de logo!

Sofia oh really

The Apartment

Comme son nom l’indique, ce bar atypique est installé dans un appartement, au premier étage d’un immeuble sans enseigne particulière. A l’intérieur, chaque salle est décorée afin de nous plonger dans une ambiance différente, à renfort de papier peint et de meubles vintages. Chill, oriental, littéraire, bord de mer ou campagne: on a l’embarras du choix pour se téléporter l’espace d’une soirée dans un autre mood. On a réellement l’impression de se retrouver chez des potes et de traverser les époques en parcourant les différentes pièces. Dans la cuisine, une fille nous sort deux bières bien fraîches du frigo, tandis qu’on jette un œil gourmand sur une fournée de cookies encore chauds. Un peu plus loin, allongé sur un divan ou affalé dans un fauteuil au look improbable, on consulte de beaux livres d’art avant d’aller admirer les accessoires de jeunes créateurs de Sofia disposés sur une vieille commode.

Sofia oh really

Hambara bar

On a quelque peu hésité avant d’aller faire un tour au Hambara Bar. Une fois rentrés dans une courette mal éclairée, on est venus frapper, comme nous l’ont soufflé quelques initiés, à la lourde porte en bois taguée, délabrée et sans aucune insigne. Au bout de quelques minutes, une jeune femme est venue nous ouvrir, sans un mot. Prenant notre courage à deux mains, on a pénétré dans une vaste pièce éclairée uniquement à la bougie, sans aucune autre source de lumière. En avançant à tâtons, on a agrippé la rampe d’escalier, à l’aveugle, afin de s’installer au balcon à l’étage sur une grande table en bois et de déguster une bière locale au calme. Une expérience à vivre au moins une fois à Sofia, si vous n’avez pas peur de sentir des sentiers battus.

Sofia oh really

Oscar Club

C’est sans doute LE bar à cocktails le plus branché de la ville. Ouvert il y a 20 ans maintenant, Oscar Club est devenu une institution des nuits de Sofia. Plongé dans le noir, au son de la musique lounge, on sirote de bons cocktails aux recettes élaborées et aux couleurs fluo. Parfait pour un début de soirée relax ou plus tard pour faire la fête.

sofia oh really
Sense Hotel Rooftop Bar Skybar

Pour parvenir jusqu’à ce rooftop, il faut d’abord entrer par la grande porte d’un bel hôtel avant de prendre un ascenseur. Une fois arrivé sur le toit-terrasse, on admire la super vue sur la ville, et spécialement sur la magnifique cathédrale. Les cocktails, quant à eux, sont aussi originaux que délicieux. Mention spéciale au Flamingo (vodka Ciroc, citron vert, jus de pamplemousse, liqueur de coquelicot et bitter de concombre) et au Martini gourmandise (vodka à l’ananas, citron vert, liqueur de cassis française, moutarde de Dijon). S’il est un des bars les plus chers de la ville (cocktails entre 10 et 12 euros), il reste le meilleur spot pour prendre de la hauteur et admirer le coucher de soleil!

La boutique la plus chouette de Sofia

Sofia oh really

Muse

Au détour d’une promenade dans les rues de Sofia, je suis tombée sur une petite boutique adorable, tenue par une mère et sa fille. Chez Muse, on peut trouver une ribambelle d’accessoires aux couleurs enfantines. Pour ma part, j’ai craqué pour cette jolie broche en bois peinte représentant une théière fleurie. Un super souvenir de Sofia qui change des magnets et autres babioles attrape-touristes!

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *