The Grand Budapest Hotel

The Grand Budapest Hotel

The Grand Budapest Hotel, huitième long-métrage de Wes Anderson, sortira en salles le 26 février. Pour ce film, le réalisateur a créé l’univers entier dans lequel ses personnages évoluent. C’est ainsi qu’est née la république de Zubrowka, pays montagneux et enneigé fictif de l’est européen. Un funiculaire permet d’accéder au majestueux Grand Budapest Hotel. Faute d’avoir trouvé un hôtel qui lui convenait sur le plan architectural, Wes Anderson a choisi de tourner son film dans un ancien grand magasin du début du siècle, situé à Görlitz, ville classée au patrimoine mondial de l’Unesco et se trouvant à la frontière de l’Allemagne, de la Pologne et de la République Tchèque. Pour les plans montrant la façade de l’hôtel, une maquette a été créée en s’inspirant de négatifs noir et blanc coloriés trouvés par Wes Anderson dans les archives des grands voyages en Europe à la Bibliothèque du Congrès.

Si les décors et la mise en scène propres à l’univers de Wes Anderson vous fascinent, vous pouvez télécharger  ce petit film gratuitement. 

TGBHjourneigeTGBHfuniculaire2

TGBHfuniculaireTGBHnuit

L’histoire part de la disparition du personnage de Madame D., incarnée par Tilda Swinton. L’actrice, à l’affiche d’Only Lovers Left Alive, était déjà présente au casting de Moonrise Kingdom, précédent film de Wes Anderson sorti en 2012. On connaissait sa faculté à se transformer totalement physiquement, mais cette fois-ci c’est vraiment bluffant! L’actrice aurait passé d’ailleurs pas loin de cinq heures chaque matin au maquillage et à la coiffure pour obtenir ce résultat.

tilda swinton

Willem Dafoe est le grand méchant du film. Habillé en cuir noir, il arbore aussi une bague à tête de mort lui servant de coup-de-poing américain. Pour avoir autant de style que lui, vous pouvez vous procurer vous aussi cet accessoire rebelle, ou bien opter pour une double bague plus bucolique.

Pour réaliser cette poursuite à skis, Wes Anderson a rappelé ses collègues de Fantastic Mr Fox afin de créer des personnages en animation stop-motion.

Mechant ski bagueMechant skitumblr_n0ya0vxR5x1t5ztglo3_400

tumblr_n0ya0vxR5x1t5ztglo2_500

  En clin d’oeil aux J.O. de Sotchi, l’équipe du film a tenu à présenter elle aussi ses athlètes de Zubrowka. ;)

JO2Illu ski JO

La Courtisane au chocolat de la pâtisserie Mendl, fabriquée par la délicate Agatha, revient comme un gimmick et comme une solution à tous les problèmes le long du film. Enveloppée dans une magnifique boîte rose, elle représente toute l’élégance du Grand Budapest Hotel. Mais qu’est-ce que c’est, une Courtisane ? Et bien c’est un chou à la crème au chocolat, paré de streusel (mélange de beurre, de chapelure et de sucre que l’on passe ensuite au four pour le faire caraméliser). Idéal pour commencer un régime!

Bonne nouvelle, la Courtisane sera prochainement en vente dans l’une des Pâtisseries des Rêves.

mendl's

Fidèle compagnon de route de Wes Anderson, Bill Murray devient ici le concierge d’un grand hôtel européen et membre de l’ordre fraternel clandestin de la Société des Clés d’Or. De film en film, il observe le chemin parcouru par son ami : « J’ai le sentiment que nous avons grandi ensemble. C’est toujours un gamin à mes yeux, mais il a acquis une sacrée expérience, il écrit et réalise des choses de plus en plus ambitieuses, et c’est de plus en plus amusant! « . Son personnage partage avec celui de Ralph Fiennes un amour pour l’Air de Panache. Gustave H., le concierge du Grand Budapest Hotel, est en effet un inconditionnel de cette délicate eau de Cologne masculine. Mêlant senteurs de rose, de pomme verte, de mandarine, de bergamote et de patchouli, ce merveilleux flacon a vu le jour en France sous la création de Mark Buxton, parfumeur chez Nose, spécialement pour la présentation du film.  A notre plus grande tristesse, il ne sera malheureusement pas commercialisé. Dommage, car après tout, vu la senteur du parfum, je ne vois pas pourquoi les femmes auraient du s’en priver ! Les plus curieux pourront toutefois aller renifler le précieux flacon dans la boutique parisienne.

airdepanachereal

 Pour continuer dans les produits dérivés, il paraît que ce jeu de Qui est-ce? version Grand Budapest Hotel devrait bientôt être en vente. Cool, une bonne excuse pour y rejouer!

QUI ESTCE

Comme pour l’ensemble de l’oeuvre de Wes Anderson, c’est Alexandre Desplats (Philomena, Monuments Men pour ses B.O. les plus récentes) qui a composé la musique du long-métrage. Cette fois-ci, il a utilisé des instruments d’Europe centrale que l’on retrouve souvent dans la musique tzigane, en excluant ceux qui rentrent dans la composition d’un orchestre traditionnel. « Nous nous sommes efforcés de prendre tous les sons qui, dans l’nconscient collectif, évoquent l’Europe centrale, du cimbalom moldave au cor des Alpes, en passant par le yodel, les chants religieux et les balalaïkas, explique-t-il. C’est un mix très expressif, émouvant, obsédant et séduisant à l’oreille, qui couvre une large gamme d’émotions, de la plus lumineuse à la plus sombre. » La bande originale de The Grand Budapest Hotel ne sortira que le 4 mars prochain. En attendant, vous pouvez réécouter ce morceau tiré de Moonrise Kingdom.

Pour les fans, le livre en édition limitée The Wes Anderson Collection de Matt Zoller Seitz, illustré par Eric C. Anderson, frère du réalisateur, est sorti fin 2013. Pour le moment, il n’est édité qu’en anglais, et déjà en rupture de stock un peu partout. Mais vous pouvez encore vous le procurer ici. Vous y trouverez des anecdotes, illustrations et photos inédites, ainsi que des interviews de Wes Anderson.

AndersonBook

Wes Anderson, c’est encore F. Murray Abraham (Zéro, le lobby boy, plus âgé), qui tourne pour la première fois sous sa direction, qui en parle le mieux: « Tout le monde éprouve le même sentiment que moi envers Wes: il est extraordinaire. Vous connaissez le Petit Prince de Saint-Exupéry? Eh bien Wes, c’est le Petit Prince qui a grandi« .

Pour ceux qui n’en peuvent plus d’attendre la sortie du film, voilà de quoi vous occuper l’esprit jusque-là. Au mois de novembre, Wes Anderson a tourné ce court-métrage avec Jason Schwartzmann, mettant en scène l’histoire d’un coureur italien dans les années 50.

Voilà pour finir un jeu pour les connaisseurs: saurez-vous retrouver dans ces illustrations de Dan Kuhlken and Nathan Goldman  les films de Wes Anderson?

illustration films de wes anderson

 En bonus, cette illustration très « andersonienne » de Robert Farkas, illustrateur… à Budapest!

Renard illustration de Robert Farkas

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *