Cinq excellentes raisons de découvrir Oslo // Five good reasons to visit Oslo

Cinq excellentes raisons de découvrir Oslo // Five good reasons to visit Oslo

Je suis partie à la découverte d’Oslo en novembre dernier. Alors qu’on m’affirmait que ce n’était vraiment pas la période idéale pour visiter la capitale norvégienne (la nuit tombant dès 16h, plus de soleil mais pas encore de neige), croyez-moi, à un mois de Noël, alors que les habitants se préparent au grand froid et que les bars et les pâtisseries adaptent leur menu aux fête, la visite vaut franchement le détour. Voici donc 5 excellentes raisons de vous rendre à Oslo, quelle que soit la période de l’année.

I discovered Oslo during last November. Everyone was trying to convince me that it was not really the ideal time to visit the Norwegian capital, because of the night starting to fall from 4 pm, the little sun and no snow yet. But believe me or not, one full month before Christmas, the locals are already preparing for the cold, and the bars and pastries are adapting their menues to celebrate. Presenting a city worth the trip, following are five good reasons to go to Oslo, at any time of the year.

1. Pour ses balades aussi variées que poétiques:

La première jolie surprise que j’ai eu en faisant mes premiers pas dans Oslo, c’est ce joli canal nommé Akerselva qui découpe la ville en deux. En longeant la rivière, en contrebas des rues serpentées, on traverse une ancienne zone de squatt dont les artistes se sont totalement réapproprié les murs avec des oeuvres colorées, dans un délire psyché parfois vraiment très spécial.

1. For its varied and poetic walks :

The first pleasant surprise in Oslo was a lovely canal named Akerselva which cuts the city into two parts. Along the river, below the meandering streets, cross an old area of ​​squat which artists have completely recaptured the walls with vivid artwork in a frenzy psyche sometimes really special.

Streetart1

streetart-osloOslo semble d’ailleurs être le paradis pour les auteurs de street art. On trouve un peu partout dans la ville des oeuvres, pour certaines signées par des artistes très renommés, comme ce dessin ultra-touchant représentant une femme et sa fille, et qui a pris ses quartiers sur le mur d’une crèche du centre. Vous pouvez d’ailleurs voir la street artiste Alice Pasquini réaliser ce dessin sur cette vidéo.

The city is a street artist heaven. Paintings are to be found on the walls all around the city, some of them signed by famous artists, like this drawing of a woman and her daughter, which took up residence on the wall of a nursery. See street artist Alice Pasquini realize the drawing in this video.

streetart3

Oslo est une ville artistiquement pleine de ressources, également connue pour ses nombreuses sculptures pleines de poésie en granit et en bronze qui occupent l’espace du pont du parc Vigeland, qu’on appelle aussi Frognerparken. Il paraît que c’est un endroît génial pour pic-niquer. Vu la période de l’année, j’y ai plutôt vu des gens frigorifiés tentant d’imiter les poses des statues, qui représentent l’homme de sa naissance jusqu’à son âge le plus avancé, dans ses conditions de bébé, d’enfant, de jeune adulte, de parent puis de vieillard.

Oslo is a city full of artistic resources, known for its numerous sculptures full of poetry. For instance, Vigeland Park, aka Frognerparken, is the home to a bronze granit made bridge. It is a great place for a picnic. At that time of the year, I saw a bunch of people fighting the cold, trying to imitate the poses of statues representing the man from birth to its most advanced age, in her baby conditions, as a child, a young adult, a parent and an old man.

femme-enfant-statue-oslo

En quittant le parc, on traverse des quartiers résidentiels aux pavillons et immeubles plutôt impressionnants, dans lesquels on ne refuserait pas de poser ses meubles…

Leaving the park, we cross residential neighborhoods with impressive mansions and housing buildings which I would be okay living in…

immeubles

Près du fjord, on croise aussi un rêne-moto, Kate Moss dans une position improbable, ou encore cette espèce de chose aussi indéfinissable qu’adorable.

By the fjord, you can also see a moto-reindeer, Kate Moss in an improbable position, or that sort of adorable thing.

statue-monstre-oslo

katemoss-oslo

Ce que j’ai préféré à Oslo, c’est ce sentiment de liberté et la proximité de la nature. On se retrouve en pleine ville, au milieu des bureaux et des gens pressés, et puis quelques pas plus loin, d’impressionnants bateaux patientent sur le port, le long du fjord. Il suffit de se laisser embarquer pour atterrir sur de magnifiques îles où la nature sauvage semble avoir gardé le dessus, comme à Lindøya, où les petites maisons rouge, jaune et verte dominent le paysage, au milieu des arbustes à baies rouges et blanches.

What I liked the most about Oslo, is the feeling of freedom and closeness to nature. One moment, you are walking in the city, amid the office buildings and people who are in a hurry, the next one, luxurious boats are patiently waiting on the harbor, along the fjord. The Norwegian metropolis lets us embark on a beautiful scenery of islands where wild nature seems to have kept the upper hand, as in Lindøya, where small red, yellow and green houses dominate the landscape amid the shrubs of white and red berries.

bateaunuitoslo nuitoslo osloboiteauxlettres lindoyaoslo3 lindoyaoslo2 lindoyaoslo1

Et si, en chemin vers le fjord, vous ressentez une envie pressante, vous pouvez toujours faire escale dans l’une de ces trois magnifiques toilettes au couleur du drapeau français (Cocorico!). Poussez la porte, et laissez-vous aller en musique, avec la Marseillaise chanté par Charles de Gaulle himself en fond sonore!

And if, on your way to the fjord, you have an emergency, you can always stop at one of these three gorgeous toilets colored like a French flag. Push the door and listen to the Marseillaise sung by Charles de Gaulle himself!

toilettes

Si vous n’avez pas le pied marin, vous pouvez aussi aller respirer l’air montagneux, à environ une heure en métro depuis le centre-ville. L’occasion d’admirer le coucher de soleil sur les forêts de sapins, et les petites maisons aux toîts végétals. Les Norvégiens sont très sportifs, et beaucoup se retrouvent au ski jump dès les premières neiges. Par ailleurs, ne vous étonnez pas si vous croisez un skieur de fond sur des roulettes. Oui, tout à fait.

About an hour away from the city center by subway, you can go and have a breathe of the fresh mountain air. There you will have the opportunity to admire the sunset over the pine forests and small houses with vegetal roofs. Norwegians are very athletic, and many of them go to the ski jump at the first snow. Also, do not be surprised if you see a cross-country skier on wheels. You read me right.

paysagesapinsoslo oslotoitchaume foret1 couchersoleiloslo couchersoleiloslo2

Un dernier détail: pendant tout l’hiver, glissez-vous dans la peau du pingouin, et suivez attentivement ces conseils afin de ne pas vous casser la margoulette.

One last advice: in winter, feel like a penguin, and follow these tips carefully to avoid falling down.

oslo on ice


2. Pour ses soirées chaleureuses

L’alcool est cher à Oslo, mais après tout, une bière pression au bar ne vous coûtera pas beaucoup plus qu’à Paris (entre 7 et 8 euros). En plus, à la période de Noël, vous pourrez déguster la jule øl (bière de Noël), délicieusement épicée.

Une chose à savoir: les Norvégiens n’ont pas peur du froid, et se mettre en terrasse en plein mois de novembre reste tout à fait envisageable. En été, vous profiterez pleinement du bar Dattera til hagen, littéralement « la fille du jardin », situé dans une courette.

2. For its warm evenings

Alcohol is expensive in Oslo, but all things considered, a draft beer at the bar will not cost you much more than in some places in Paris -between 7 and 8 euros. In addition, at Christmas time, one can enjoy the jule øl aka Christmas beer, deliciously spicy. One caveat : Norwegian people are not afraid of the cold, and drinking outside in November remains entirely possible. During summertime one will enjoy the bar Dattera til hagen, literally « Garden girl », located in a small courtyard.

barext

Le mardi et le jeudi, offrez-vous un petit air d’opéra à l’Underwater. Avec votre bière, commandez une pizza ou des sushis dans un des restaus alentour, ils viendront vous livrer à votre table, se glissant derrière le ténor ou la soprano, au milieu des décors sous-marins.

On Tuesdays and Thursdays, one can usually listen to a small opera at the Underwater. Along with your beer, order some pizza or sushi in the surrounding restaurants which will send them to your table, slipping behind the tenor or soprano, amid the submarine decoration.

baroperaoslo

En début de soirée, venez faire un tour au Laundromat, qui conjugue bibliothèque de littérature internationale et laverie. Les burgers valent le détour!

By early evening, come and have a look at the Laundromat, which combines international literature, library, and laundry. The burgers are worth the trip!

lavomaticlavomatic2

Comme je vous en parlais tout à l’heure, la zone de street art près de la rivière, abrite un bar éclairée à la lumière bleue, nommé Blå. Le lieu fait aussi office de club de jazz, et tous les dimanches, le même groupe vient jammer et reprendre de grands classiques. L’ambiance est géniale, tout le monde danse, et une tombola est organisée en fin de soirée pour gagner un album gravé qu’il faudra mériter en montant sur scène. En cas de petite faim, une dame cuisine des nems à l’extérieur, à déguster sur un des bancs au bord de l’eau.

Back to the previously mentionned street art area, by the river, is the home of a blue lighted bar, named Blå. The place also as a jazz club, and every Sunday, the same group comes to jam and cover classics. The atmosphere is festive, everyone dancing and a raffle is organized in the late evening to win an engraved album they will earn by going on the stage. If you’re hungry, a lady is cooking nems outside, which you can enjoy on one of the benches at the water’s edge.

blau1

Non loin du port, le Mekaniske Verksted nous replonge dans une ambiance vintage avec ses vieux fauteuils en tapisserie et ses lampes à dorures. Prenez une assiette d’olives vertes, elles sont grosses et moelleuses! Comme à l’Underwater, rapportez votre plat acheté plus loin, et lovez-vous confortablement dans votre fauteuil pour dîner. A l’extérieur, les tables en bois et en fer forgé sont illuminées par des photophores.

Not far from the port, Mekaniske Verksted takes us back to a vintage atmosphere with old tapestry armchairs and gilded lamps. Have a plate of green olives, they are big and fluffy ! As at the Underwater, bring your dish bought earlier, and curl up comfortably in your chair for dinner. Outside, wooden and wrought iron tables are illuminated by lanterns.

bar5 bar3 bar2 bar1

La palme du meilleur bar revient sans aucune espèce d’hésitation à Justisen. Ouvert il y a  tout juste quelques semaines, il offre un décor différent dans chacune de ses (nombreuses) salles, avec meubles et papier peints finement choisis. Les jeunes hommes qui ont ouvert le lieu vous guideront vers la Super Nintendo, leur fierté, pour vous inviter à jouer à Mario, seul ou à plusieurs, assis dans un fauteuil qui trouverait sa place chez votre grand-mère.

The Best Bar Award, without a hesitation, goes to Justisen. Opened just a few weeks ago, it offers a different scenery in each of its many rooms, with finely chosen painted paper and furniture. The young men who opened the place will guide you to the Super Nintendo, their pride, inviting you to play Mario, alone or with others, sitting in a chair that would fit at your grandmother’s house.

justisen-oslo

Les amateurs de jeux prolongeront la soirée au Tilt et immortaliseront ce moment dans le photobooth, après une partie de palet ou de flipper. Tout ça en écoutant du bon vieux rock des années 60.

Game enthusiasts will extend their evening at Tilt and immortalize the moment in the photobooth, after a game of shuffleboard or pinball. All this while listening to good old rock from the 60’s.

bar6

Même musique à Ryes, où on peut se poser en fin de soirée et regarder les pin ups sur la télé en noir et blanc pendant que les jeunes et moins jeunes norvégiens dansent sur la piste de danse au son de DJs souriants.

At the Ryes, you will find both the same music from the 60’s as well as smiling DJs and their electronic music. One may land there in the late evening and watch the pin ups on black and white TV sharing the place with the young as much as the older Norwegian people shaking their bodies on the dance floor.

3. Pour ses escales gourmandes

Après une promenade au parc Vigeland, passez prendre un copieux burrito chez le fleuriste- café colombien Bonita Blomster, accompagné d’un grand smoothie aux céréales, et laissez-vous emporter par le parfum ennivrant de l’arrière-boutique.

3. For its gourmet stops

After a walk in Vigeland Park, go and have a hearty burrito in the Colombian coffee-florist Bonita Blomster, accompanied by a large smoothie with cereals, and let yourself be carried away by the heady scent of the back room.

Café-colombien

Lors de votre promenade en altitude à Holmenkollen, le froid vous mènera sans doute à vous abriter sans tarder. Ca tombe bien, un grand chalet en bois se trouve sur votre chemin. A l’intérieur, déco bois de cervidés et grandes tables massives prêtes à accueillir une tribu de randonneurs. Côté menu, au self, on trouve entre autres la traditionnelle soupe de poisson (fiskesuppe), le gateau de poisson (fiskekake), ou de grosses pâtisseries bien chargées en beurre et en chantilly.

During your walk in Holmenkollen, the weather might make you feeling like taking shelter against the cold. Good thing you are on your way to a large wooden chalet. Inside, you will see large antlers and massive tables ready to welcome a tribe of hikers. On the self service, ont can find among other dishes the traditional fish soup -fiskesuppe-, the fish cake -fiskekake-, or large pastries with whipped cream.

resto-d'altitude

En règle générale, le dimanche à Oslo, c’est un peu comme à Paris: difficile de trouver porte ouverte. Mais le quartier de Grünerløkka, le plus branché de la ville, échappe à cette règle. Ainsi, en cas de petite faim, foncez chez Godt Brød, une chaîne de restauration qui fait des sandwichs excellents à base de très bon pains, au choix. Et comme partout à Oslo, la qualité est au rendez-vous niveau ingrédients, même si vous vous en tirerez certes pour un peu cher pour ce que c’est.

Generally to speak, in Oslo on a Sunday, it’s like in Paris: hard to find open shops. But the most fashionable district in the city, Grünerløkka, escapes this rule. Thus, when you’re hungry, head to Godt Brød, a restaurant that makes excellent sandwiches made ​​from high quality breads to choose from. And as everywhere in Oslo, the ingredients are also top notch, although a bit pricey.

Brod

Vous ne pouvez pas prétendre avoir mis un pied en Norvège sans avoir goûté le Bolle. Cette petite pâtisserie ronde se décline sous plein de formes différentes, mais pour moi, la plus appétissante reste le Julebolle, la spécialité de Noël à la pâte d’amande et aux cranberries! Vous la trouverez dans les multiples Kaffebrenneriet disséminées un peu partout dans la ville et ailleurs dans le pays. Si vous souhaitez reproduire la recette vous-même, voici la marche à suivre:


Pour 12 petits pains:
– 125 g de beurre
– 250 g de farine
– 1/2 cuillère à café de gros sel
– 25 gr de sucre de canne
– 1/2 gousse de vanille
– 1 cuillère à café de zeste de citron finement râpé
– 1 tasse de lait
– 25 g de levure
– 2 oeufs
– 75 g de pâte d’amande
– 25 g de raisins secs
– 50 g de cranberries sèches
– 50 g d’amandes entières
– 150 g de sucre glace pour le glaçage

Recette:
– Faites fondre le beurre et mélangez-le avec la farine jusqu’à obtenir un mélange uniforme.
– Mélangez le sel, le sucre, la vanille coupée en morceaux et le zeste du citron et incorporez.
– Réchauffez le lait et mélangez avec la levure.
– Battez les oeufs et incorporez les au lait.
– Mélangez les deux appareils et pétrissez afin d’obtenir un pâte ferme.
– Râpez la pâte d’amande et ajoutez la au mélange avec les raisins secs, les cranberries séchées et les amandes.
– Laissez reposer 45 minutes.
– Formez 12 petits pains sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
– Laissez reposer 30 minutes.
– Préchauffez votre four à 225 degrés.
– Faites cuire les petits pains 15 minutes environ.
– Laissez-les refroidir sur une grille, avant de les recouvrir d’un glaçage composé d’un mélange de sucre glace et de 4 cuillères à soupe d’eau chaude.
You can not claim to have set foot in Norway without having tasted Bolle. This little round pastry comes in lots of different ways, but for me the most appetizing remains the Jule Bolle, Christmas specialty with marzipan and cranberries! You will find it in multiple Kaffebrenneriet scattered around the city and elsewhere in the country. If you want to reproduce the recipe yourself, here’s how:
For 12 rolls:
– 125 g butter
– 250 g of flour
– 1/2 teaspoon of coarse salt
– 25 g of cane sugar
– 1/2 vanilla pod
– 1 spoon of finely grated lemon zest
– 1 cup of milk
– 25 g of baking powder
– 2 eggs
– 75 g of marzipan
– 25 g of raisins
– 50 g of dry cranberries
– 50 g of whole almonds
– 150 g of  powder sugar for the icing

Recipe:
– Melt the butter and mix it with the flour until having a uniform mixture.
– Mix the salt, sugar, vanilla cut into pieces and lemon zest and stir.
– Warm the milk and mix together with the baking powder.
– Beat the eggs and add the milk.
– Mix and knead the two mixtures to obtain a dough.
– Grate the marzipan and add to the mix with raisins, dried cranberries and the almonds.
– Let stand 45 minutes.
– Form 12 rolls on a baking sheet.
– Let stand 30 minutes.
– Preheat oven to 225 degrees.
– Bake the rolls for about 15 minutes.
– Let them cool on a rack before covering them with an icing composed of a mixture of powdered sugar and 4 tablespoons of hot water.
12038499_10153588248514043_5718584403936945923_n

4. Pour ses produits typiques et mignons à rapporter

Outre la diversité de ses paysages enneigés, l’esprit de l’hiver norvégien, c’est aussi ses intérieurs cosy. Ne vous étonnez pas si vous apercevez des paires de chaussures alignées le long des portes quand vous rentrez quelque part. Tout le monde enlève ses chaussures salies par la neige, c’est une habitude nationale. Les maisons tout comme les commerces et les bars et restaurants sont bien décorés à l’arrivée du grand froid avec de grandes bougies chaleureuses illuminant de jolis photophores. Vous en trouverez dans les nombreuses boutiques de déco qui fleurissent un peu partout dans la ville. Sinon, voici une sélection de trois versions adorables, que vous trouverez respectivement pour la première chez Best Season et pour les deux autres chez Rice.

Pour un côté plus personnel, optez pour une lanterne handmade, et lancez-vous dans le DIY avec cette réalisation du blog A Piece of Rainbow ou encore celle de Mini-Labo.

4. For its typical and cute products to bring back

Besides the diversity of its snowy landscapes, the spirit of the Norwegian winter is also represented by its cozy interiors. Do not be surprised if you see pairs of shoes lined up along the door when you enter a house. Everyone takes off his shoes soiled by snow, it is a national habit. The houses as shops and bars and restaurants are well decorated with the arrival of cold weather with large candles lighting warmhearted lanterns. One can find them in many deco shops all across the city. Other than that, here is a selection of three adorable versions, that you will find respectively for the first at Best Season and for the other two at Rice.

For a more personal item, opt for a handmade lantern, and get started in the DIY with this realisation of the blog A Piece of Rainbow or the one from Mini Labo.

photophores-oslo

Allez fouiller chez Søstrene Grene, sorte d’Ikea danois où vous trouverez plein d’objets pas chers en déco, papeterie ou encore cuisine festive. En cas d’addiction, pas de panique, une boutique a ouvert au début de l’année 2015 à Versailles (28 rue du Maréhal Foch). J’y ai d’ailleurs déniché de petits lutins de Noël absolument adorables à suspendre au sapin.

C’est l’occasion rêvée de trouver un gilet norvégien, ces vestes épaisses en laine colorée et aux motifs hivernaux, aux boucles en métal (parfois même en argent). Allez jeter un oeil chez Fretex, magasin de charité. Vous trouverez aussi de jolies porcelaines typiques.

Go to Søstrene Grene, a sort of Danish Ikea where you will find plenty of cheap decorative articles. In case of addiction, do not panic, a shop opened in early 2015 in Versailles -28 rue du Maréchal Foch-. I have also unearthed absolutely adorable Christmas elves to hang on the tree.

This is the perfect opportunity to find a Norwegian vest, these thick colored wool jackets with winter patterns and metal buckles -sometimes silvermade. Have a look at Fretex, a charity shop where you’ll also find genuine porcelain.

pull-norvégien

5. Pour ses groupes de musique absolument géniaux

A seulement 18 ans, Aurora publiait au mois de mai dernier son premier EP Running With The Wolves. La petite blonde au visage poupin signe avec le titre du même nom et le single Runaway une pop mélancolique imprégnée de l’ambiance du grand Nord, magnifiée par la candeur de sa voix délicate.

5. For its brilliant music bands

Being only 18 years old, Aurora published in May her first EP called Running With The Wolves. The little baby-faced blonde signed with the song of the same name and the single Runaway a melancholic pop steeped in the atmosphere of the Far North, magnified by the candor of her delicate voice.

Dans un style plus pétillant, la petite troupe de Team Me s’est fait connaître en participant à un concours de jeunes talents à la radio il y a cinq ans. Alors que leur dernier album Blind As Night est sorti en janvier dernier, voici un extrait de leur premier album To The Treetops! paru en 2012.

In a more bubbly style, Team Me became well-known by participating in a talent show on the radio five years ago. While their last album Blind As Night was released in January, here’s an song from their debut album To The Treetops ! published in 2012.

Pour compléter votre playlist norvégienne, je vous conseille également d’écouter ce titre de Band Of Gold, dont le premier disque vient tout juste de sortir.

To complete your Norwegian playlist, I also advise you to listen to Band Of Gold, whose first album has just come out.

Pour finir, voici une chouette illustration par l’artiste Anna Simmons représentant une carte stylisée d’Oslo.

To close it all, here is an beautiful illustration by artist Anna Simmons representing a stylized map of Oslo.

i-heart-oslo-illustration-590-590x558

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *