Passion chocolat

Passion chocolat

Slurp, miam! La semaine dernière, le Salon du Chocolat a pris ses quartiers Porte de Versailles à Paris.  Je me suis faufilée entre les hordes de visiteurs affamés pour vous dénicher les trouvailles les plus appétissantes cette année.

1. Le Do It Yourself

Cookiesset
Les sucreries de Mélodie // Salon du chocolat, Paris 2014

Premier coup de cœur en flânant dans les allées: les kits do it yourself. Ces tout-en-un contiennent les ingrédients nécessaires réunis dans un joli flacon en verre, pour recréer les recettes cultes chez soi, sans avoir à faire la tournée des magasins du coin pour acheter l’ingrédient introuvable qu’il nous manque ! C’est aussi le bon cadeau à offrir, un peu intéressé, puisque ta/ton pote n’osera pas déguster le résultat sans toi. Parce que oui, le gourmand est malin.

2. Le thé matcha

tokyo-chocolate
Tokyo Chocolate // Salon du chocolat Paris, 2014

Venu du japon, le thé vert matcha se glisse cette année dans les confiseries et pâtisseries, leur donnant un petit goût (très) subtil mais surtout une jolie coloration verte. Une teinte qui tire plus vers la feuille d’arbre que le martien. En poudre autour d’une ganache ou d’un praliné, c’est un pur délice! Côté porte-monnaie, le produit brut n’est pas donné. On en trouve pour 19 euros les 100 grammes.

LA pâtisserie que j’ai préférée par-dessus tout, c’est ce macaron au chocolat glissé à l’intérieur d’une pâte à gaufre au thé matcha. Visuellement attirant, moelleux, encore chaud (l’artisan le prépare sous vos yeux) et au parfum intense de chocolat qui se révèle dans un deuxième temps, se mélangeant au goût du thé vert. Pas trop compliqué à reproduire chez soi et vraiment délicieux!

macaron-matcha

macaron-degustation
Macaron au chocolat dans pâte au thé matcha // Salon du Chocolat, Paris 2014

Si comme moi vous avez été particulièrement séduit par cette tendance culinaire asiatique, voici la recette des financiers au matcha et cœur de chocolat noir. Vous m’en direz des nouvelles!
Muffins au thé matcha, coeur de chocolat noir

Recette pour 10 petits gâteaux

Ingrédients:

-100 g de beurre
-100 g de sucre 
-1 sachet de sucre vanillé
-90 g de farine
-10 g de levure
-1 cuillère à soupe de lait
-2 cuillères à café de thé matcha
-2 œufs
-100 g de chocolat noir
-3 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse

Préparation:

1) Préchauffez votre four  à 170°c. Faites fondre le beurre puis mélangez-le au sucre et au sachet de sucre vanillé. Travaillez le mélange jusqu’à ce qu’il blanchisse. 
2) Battez les œufs, incorporez-les au mélange petit à petit.
3) Ajoutez le lait.
4) Mélangez dans un autre récipient la farine et le thé matcha, ainsi que la levure. Incorporez-les au mélange et remuez avec une spatule.
5) Dans un bol, mélangez le chocolat fondu avec la crème fraîche.
6) A l’aide d’une cuillère, remplissez les moules à muffins à moitié, déposez une cuillère de chocolat fondu puis remettez une couche de pâte à muffin.
7) Mettez au four et laissez cuire pendant 15 minutes.
8) Laissez refroidir avant de démouler et de servir.

…C’est prêt!
muffins-thé-vert-matcha-chocolat

3. Les huiles essentielles de fleurs

On les retrouve un peu partout, essentiellement sur des chocolats faiblement cacaotés (surtout sur du chocolat blanc coloré). Coquelicot, lavande, muguet… tout seul, on aurait pas eu l’idée d’aller croquer ses plates-bandes, mais finalement, c’est plutôt rigolo.

Une autre recette particulière: celle du chocolat à l’huile d’olive, qui remplace le beurre. Décidément, les Marseillais ne peuvent pas s’empêcher d’en mettre partout où ils le peuvent! Au premier abord, l’idée est un peu rebutante, certes. Mais les chocolats, disposés en forme de feuilles d’olivier, sont tellement jolis qu’on ne résiste pas bien longtemps, et j’ai été plutôt agréablement surprise, notamment par la texture fondante.

chocolatolive
Pulsion cacao // Salon du Chocolat, Paris 2014

4. Le sucre pétillant

sucre-petillant
Au Margotin // Salon du Chocolat, Paris 2014

Crunch! On croque dans le pétale de chocolat, et tout d’un coup, la langue fourmille de petites pépites qui sautillent joyeusement sur le palais. C’est l’effet sucre pétillant! Combiné à un goût de coquelicot, croyez-moi, c’est divin! C’est la petite touche festive qui arrive quelques secondes après la mise en bouche.

5. Le chocolat noir, très noir

marlou
Marou, Faiseurs de chocolat // Salon du Chocolat, Paris 2014

On les retrouve souvent dans des emballages colorés au graphisme sophistiqué, et au papier joliment plié. Comme ces adorables plaques carrées venant tout droit de Budapest (je recommande celle au piment). Le cacao est concentré à plus de 70 %, ce qui permet de déguster un chocolat pur, mais aussi très amer. Niveau goût, cela ne plaît pas à tout le monde, mais en tous les cas, la qualité est là.

lavender-chocolate
Rózsavölgyi Csokoládé // Salon du Chocolat, Paris 2014

Après le Salon du chocolat, celui-ci s’expose aussi… au Musée de la monnaie. Non, je vous vois venir, il n’y aura pas de distribution de pièces en chocolat. Mais Paul Mac Carthy y expose en ce moment, et propose un concept d’aussi bon goût que feu son sapin de noël gonflable géant place Vendôme. Dans la Chocolate Factory proposée par l’artiste contemporain, vous trouverez des chocolatiers en train de confectionner en tant réel des figurines à mi-chemin entre le père  Noël et le nain de jardin accolés au même mini-sapin-sextoy.

Entre l’arrivée du froid qui nous donne envie d’hiberner et de ne pas ressortir avant 6 mois, et la perspective de la grosse dinde de Noël qui approche à grand pas,  gros dilemne. Me gaverai-je ou ne me gaverai-je pas? Pour se faire plaisir sans en subir les conséquences,  des petits malins ont inventé le Whif, un inhalateur de chocolat. Manger du chocolat, sans prendre de calories. On comprend l’idée, mais franchement, c’est tout de même un peu triste.

whif

Le cacao est décidément une grande source d’inspiration. Et de l’autre côté de l’Atlantique, on a réfléchi: une banane, c’est bon. Du chocolat, c’est encore meilleur. Alors imaginez les deux combinés, sans pour autant en mettre partout en dégustant son dessert? Une entreprise argentine s’est lancée dans un concept génial, le Destapa banana: l’outil qui te permet de fourrer ta banane avec du chocolat fondu, ou même du caramel liquide… Cette vidéo se passe de commentaire (mais quand même, vivement que cette chose miraculeuse soit en vente ici!)

Pour les obsessionnels du mélange banane-chocolat, Panzani a sorti récemment ses raviolis en boîte… fourrés à la banane, sauce chocolat. Incomprise face à mes proches et à leur mine dégoûtée,  cela ne m’empêchera pas d’y goûter dès que j’arriverai enfin à mettre la main dessus.

On nous répète à longueur de temps que le chocolat noir est un excellent anti-stress (qui en a déjà douté?). Ce que l’on sait moins, c’est que sur la peau aussi, il fait des miracles! Voici la recette d’un masque hydratant et exfoliant, très facile à concocter, et qui vous redonnera un beau teint tout frais.

masque-chocolat

Masque au chocolat hydratant et exfoliant

Ingrédients:
-une cuillère à soupe de cacao en poudre
-une cuillère à soupe de miel
-une cuillère à soupe de crème fraîche ou yaourt nature
-une cuillère à soupe de marc de café

Préparation:
1) Dans un bol, mélangez tous les ingrédients, puis appliquez le masque sur le visage en effectuant de petits cercles.
2) Laissez poser 10 à 15 minutes et rincez à l’eau tiède. 

Et voilà, on peut se quitter en musique maintenant. Non, ne me remerciez-pas. Vous y repenserez à deux fois demain quand vous le chanterez dans la rue, sous la douche, dans le métro, au boulot…

En petit bonus, une photo du défilé au Salon du chocolat. La robe de mariage qui fait rêver les petites filles au premier rang…

robes-choco
Défilé chocolaté // Salon du chocolat, coiffure Franck Provost, maquillage Make Up Forever, Paris 2014

Et n’oubliez pas: pour votre santé, mangez au moins 5 carrés de chocolat par jour!

choctone-pantone-chocolat

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *