Paris : 4 terrasses cachées par un écrin de verdure

Paris : 4 terrasses cachées par un écrin de verdure

Passer l’été à Paris ne signifie pas pour autant être obligé de broyer du noir en attendant ses prochaines vacances. C’est plutôt le moment de profiter du soleil et de son temps libre pour s’offrir une pause douceur, en fuyant le tumulte de la ville. Et pour ça, je vous invite à découvrir quatre terrasses à l’abri des regards, au coeur d’une bulle végétale rafraîchissante.

Jardin-Renoir oh really

Les Jardins Renoir du Musée de Montmartre

Au détour d’une rue pavée de la Butte Montmartre se trouve un petit coin de Paradis. Ouvert tout l’été, ce jardin bucolique fait écho à l’oeuvre d’Auguste Renoir Le Bal du Moulin de la Galette, peinte ici-même en 1876. Pour une délicate parenthèse, on choisit au Café Renoir l’une des pâtisseries artisanales de Rachel’s Cake parmi le crumble aux myrtilles, la tartelette au citron vert meringuée, le fondant au chocolat ou autre cakes et cookies, avant de se poser à l’une des tables en terrasse. On n’oublie pas d’en profiter pour se balader dans les jardins et admirer le potager ainsi que la vue sur les vignes de Montmartre. Quand le soleil tape trop fort, on vient trouver un coin d’ombre sous la jolie verrière décorée dans un esprit de jardin d’hiver, avec sa bibliothèque et ses lampes en rotin. Enfin, les jeudis soirs de juillet et août, on partage ce havre de paix avec les copains à l’occasion des nocturnes.

casa-corona-ohreally

La Casa Corona

Jusqu’au 23 juillet, cette maison d’artistes installée au coeur du Marais prend les couleurs du Mexique. Sur la terrasse de la cour intérieure végétalisée, on sirote l’un des quatre cocktails classiques revisités à la bière (Sunset, Sunrise, Sour, Mojito), perché sur une balançoire. Au menu: guacamole, tacos et autres spécialités latino-américaines. En grimpant à l’étage de l’imposant pavillon, on poursuit le chill en s’offrant une sieste mexicaine au fond d’un fauteuil oeuf à balancelle ou encore affalé dans l’un des grands lits à disposition. Les plus dégourdis, eux, se donneront rendez-vous aux ateliers DIY pour fabriquer une piñata ou un cactus en papier en 3D.

Jardin-Caché-de-la-Gare-Peyrassol ohreally

Le Jardin Caché de la Gare

Dissimulé derrière son très chic restaurant, dans le 16e arrondissement de la capitale, le Jardin Caché de La Gare accueille les Parisiens tous les jours de l’été, au milieu des lauriers et de la lavande. Sur cette terrasse provençale agrémentée d’un terrain de pétanque, on vient taquiner le cochonnet comme à Marseille, verre de rosé à la main. Les adeptes de la mixologie, eux, opteront pour le Cocktail Pampelone, au rosé, jus de pamplemousse et coriandre. Miam! Et histoire de mettre un peu de piment dans son afterwork, un mardi par mois ( les 18 juillet, 29 août et 19 septembre) a lieu un apéro-tournoi, avec concours de boules et magnums et bouteilles de rosé Peyrassol à la clé pour les grands vainqueurs. Alors, tu tires ou tu pointes?

lily-of-the-valley-ohreally

Lily Of The Valley

Dans le Marais, à deux pas du square du Temple, cette discrète adresse séduit au premier coup d’oeil par son magnifique plafond de plantes vertes et de fleurs colorées grimpantes. Dans cet adorable salon de thé, on s’installe sur la petite banquette, entouré de coussins aux coloris pastels, ou bien sur un petit banc en terrasse pour siroter son thé dans un véritable service en porcelaine anglaise dépareillé. A la carte: des pâtisseries maison, ainsi qu’un très beau choix de thés et infusions aux parfums aussi originaux que subtils – Green Rheum (thé vert, rhubarbe, fraise des bois, bleuet), Mahinda (thé noir, bleuet, pivoine, coquelicot, buiscuit, amande), Eden (figue fraîche). En cas de coup de foudre du palais, on repart avec son sachet de thé pour prolonger le plaisir à la maison. Absolument charmant!

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *