Ma sélection des plus belles glaces artisanales de l’été

Ma sélection des plus belles glaces artisanales de l’été

Associée aux meilleurs souvenirs d’enfance, la glace est l’un des plaisirs les plus régressifs de la saison. Afin de pouvoir continuer à se remémorer de jolies histoires estivales autour d’un cornet, voici ma sélection des plus belles glaces artisanales à Paris.

Le monaka de Glacier 1891

Chaque jour, la Chef Federica Massaro, accompagnée de la consultante en pâtisserie Ophélie Bares (également Chef de la très belle adresse Marcelle), fabriquent des glaces aux parfums étonnants. Crème glacée datte-fleur d’oranger, avocat, pamplemousse-menthe, gingembre ou encore citron-sansho, une épice fréquemment utilisée au Japon, tout est succulent! Et encore meilleur en sandwich dans un monaka, gaufrette croustillante et délicate en forme de fleur venue elle aussi du pays du Soleil Levant.

A déguster: un monaka à l’avocat.
Où: Glacier 1891, 59 rue du Faubourg Poissonnière (Paris 9)

La neige blanche de Tang Xuan

Déjà parmi ma sélection des plus surprenants desserts asiatiques, la neige blanche de Tang Xuan fait partie des péchés mignons que je m’octroie toute l’année (et pas seulement l’été!). Mais concrètement, de quoi s’agit-il? Tout simplement de lait concentré glacé, accompagné d’une boule de riz noir gluant et de petits morceaux de fruit frais. Le tout servi avec de la neige carbonique par-dessus, afin de créer un joli nuage blanc éphémère. Magique ET délicieux!

A déguster: une neige blanche à la mangue.
Où: Tang Xuan, 56 rue La Fayette (Paris 9)

Kakigori belles glaces

Le Kakigori de Tomo

Très courant dans les rues de Tokyo, le Kakigori est un dessert frais et léger, qui se rapproche du granité, le côté chimique en moins!  En pratique, cela consiste en une coupe de copeaux de glaçons rasés, auxquels on ajoute du lait concentré et un sirop. Ça, c’est pour la base. Chez Tomo, on voit les choses en grand avec une série de toppings bio: coulis et mini boules de crème glacée, mini dorayaki et anko, la fameuse pâte de haricots rouges japonaise, qui rappelle un peu la crème de marrons. Sans doute la plus exotique des glaces de l’été!

A déguster: un Kakigori au matcha.
: Tomo, 11 rue Chabanais (Paris 2)

Les fruits givrés de Fruttini by MO

Travaillés à la main avec patience (ce qui explique sans doute le prix un peu élevé), les sorbets et crème glacées de Fruttini by Mo évoluent selon le marché et les saisons. Réalisés avec la pulpe du fruit puis réintroduits dans celui-ci, ces fruits givrés ont une texture onctueuse et un bon goût de fruit authentique et naturel. Au choix, une multitude de parfums, et surtout de contenants: fruit de la passion, orange sanguine, kaki, litchi, banane, noix, datte, marron, avocat, cabosse de cacao, figue… A ne pas manquer: la carte exclusivement estivale avec melon, nèfle, mangoustan, kumquat, fruit du dragon, fraise, grenadille, pêche, nectarine et melon jaune ou vert. Le dessert le plus éblouissant de tout Paris!

A déguster: un fruit du dragon glacé.
: Fruttini by MO, 24 rue Saint-Placide (Paris 6)

Pour plus de bons plans, n’hésitez pas à suivre mes aventures food sur Instagram et Facebook!

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *